Conformément à l’article 10 de la loi du 3 juillet 2005 relative aux droits des volontaires, l’association peut rembourser aux volontaires, à qui elle fait appel, les frais encourus du fait de l’utilisation de leur véhicule personnel pour des activités de volontariat, pour autant que l’indemnité kilométrique accordée dans ce cas n’excède pas celle prévue par les barèmes alloués par l’État à son personnel.

Le montant maximum de l’indemnité kilométrique, au-delà duquel il n’est pas permis d’aller dans le cadre du remboursement des frais consentis lors du volontariat, est fixé à 0,4170 euro par kilomètre parcouru pour la période allant du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023, au lieu de 0,3707 euro pour la période 2021-2022. Ce montant a été publié le 27 juin au Moniteur belge (Circulaire n° 705 du 23 juin 2022. — Adaptation du montant de l’indemnité kilométrique 2022).